EL4DEV Sauver l’espace méditerranéen, le Moyen-Orient et l’Afrique

EL4DEV Sauver l’espace méditerranéen, le Moyen-Orient et l’Afrique – Un aperçu de la future société civile transméditerranéenne

Le monde de demain se fera par la collaboration et la construction collective, non pas par la protestation – Voici une fenêtre spatio-temporelle laissant entrevoir des éléments d’un avenir radieux pour tout l’espace méditerranéen :

  • la création d’un très grand nombre d’îlots d’engagement sociétal œuvrant en symbiose avec les états
  • la collaboration constructive et positive entre les peuples et leurs dirigeants dans un objectif sociétal commun
  • une Afrique / une Méditerranée / un Moyen-Orient uni(e) sur le plan Social et Solidaire
  • un monde méditerranéen dans lequel on ne parle plus d’indicateurs traditionnels comme la densité géo économique d’un pays, d’un continent ou d’un espace géographique mais plutôt de densité géo sociétale, de densité géo intellectuelle ou de densité géo créative
  • un basculement progressif de l’actuelle diplomatie économique vers une diplomatie sociétale
  • une nouvelle société civile collaborative transméditerranéenne, transafricaine, transcontinentale

La future société civile transméditerranéenne renverra à une activité d’auto-organisation dont les objectifs seront liés à des valeurs humaines et sociales progressistes.

On y constatera une création d’îlots d’engagement civique œuvrant en symbiose avec l’état (les peuples et les dirigeants agiront et évolueront dans la même direction).

Ces îlots parfaitement bien organisés seront générés par des dynamiques locales de progrès. L’enjeu sera de créer une communauté unie (du Nord au Sud puis de l’Est à l’Ouest de la Méditerranée) basée sur l’éthique, c’est-à-dire la morale, l’échange, le partage et le respect de la nature puis de toute forme de vie en général.

Toutes les sociétés du monde ont largement le potentiel pour expérimenter quelque chose de semblable. Simplement parce que toutes les cultures possèdent des traditions de dignité humaine, de tolérance et d’usage de la raison.

L’unique moyen d’arriver à un consentement de masse est de se focaliser uniquement sur le “ local ” – par une expérimentation en temps réel faite par tous les acteurs des territoires de l’espace méditerranéen puis de partager massivement ces expériences.

Il s’agira d’expérimenter les bénéfices réels engendrés (c’est-à-dire obtenir des aperçus, des échantillons locaux de modèles socio-politico-économiques et comportementaux plus humanistes, plus durables et plus respectueux, puis expérimenter une spiritualité au cœur de l’économie et des gouvernances locales).

Finalement, cela servira d’enseignement transformateur suffisamment puissant et efficace pour donner les moyens de déployer ces mouvements de pensée positive et de co-création au-delà des frontières des pays concernés et de la Méditerranée (objectif : le continent africain , le Moyen-Orient, le reste de l’Europe).

Voilà donc une vision stimulante de l’union des peuples à venir dans tout l’espace méditerranéen, l’Afrique et le monde arabo-berbère-kurde-perse-musulman-chrétien d’Orient.

×